Généralités

Le Centre Régional de Recherches Environnementales et Agricoles (CRREA) de l'Ouest est l’un des cinq (5) centres régionaux de l'Institut de l'Environnement et de Recherches Agricoles (INERA) créés sur la base d'un découpage agro-écologique et la Station de Farako-Bâ qui est le siège du Centre a été créée en 1950. Le CRREA abrite en plus deux autres stations de recherche qui sont la station de Banfora créée en 1904 et la station de Niangoloko créée en1949, deux antennes (la Vallée du Kou et Bala) et le site de Dindéresso.

    1. Situation géographique et Superficie
      Le CRREA de l'Ouest couvre treize) 13 provinces des régions Ouest et Sud-ouest. Ce sont : les Balés (Chef lieu, Boromo), les Banwa (Chef lieu, Solenzo), la Bougouriba (Chef lieu, Diébougou), la Comoé (Chef lieu, Banfora), le Houet (Chef lieu, Bobo-Dioulasso), le Kénédougou (Chef lieu, Orodara), La Kossi (Chef lieu, Nouna), la Léraba (Chef lieu, Sindou), Le Ioba (Chef lieu, Dano), le Mouhoun (Chef lieu, Dédougou), Le Noumbiel (Chef lieu, Batié), le Poni (Chef lieu, Gaoua) et le Tuy (Chef lieu, Houndé).
      Cette région qui s'étend sur 85616,942 km2 (soit environ 31% de la superficie d'ensemble du pays) est limité à l'Est par les provinces de la Sissili et du Sanguié, au Nord par les provinces du Nayala, du Sourou et du Yatenga, à l'Ouest par le Mali et au Sud par la Côte d'Ivoire et le Ghana.
      Les coordonnées de la Station de Farako-Bâ qui est le siège du CRREA de l'Ouest sont les suivantes : longitude de 04°20' Ouest, une latitude de 11°06' Nord et une altitude de 405 mètres. La superficie du domaine de la station de Farako-Bâ est de 375 ha, celle de Banfora, 765 hectares et celle de Niangoloko, 284 hectares.
      Tenant compte de sa grande diversité physique et humaine, le CRREA de l'Ouest a été divisé en cinq zones qui sont :
      - la zone Nord (Province de la Kossi et une partie du Nayala)
      - la zone Est (Parties des Provinces de la Sissili et du Sanguié)
      - la zone Centre (Provinces des Balés, Mouhoun, Tuy)
      - la zone Ouest (les Banwa, Houet, Kénédougou)
      - la zone Sud (Provinces de la Léraba, Comoé )
      - la zone Sud-Ouest (Provinces de la Bougouriba, Ioba, Poni, Noumbiel)
  1. Milieu humain
    La population d'environ 2,7 millions d'habitants est très inégalement répartie entre les zones avec des densités variant de 15 à 58 habitants/km2. On rencontre une mosaïque d'ethnies dont les principales sont les Bwaba, les Bobo, les Sénoufo, les Mossi, les Peuhl, les Dagari, les Lobi, les Turka, les Gouin, les Toussian.
  2. Climat, sols et végétation
    Le climat est de type nord à sud soudanien. La zone est comprise entre les isohyètes 700 et 1000 mm. Les sols ferrugineux tropicaux lessivés, les sols hydromorphes et les sols bruns eutrophes constituent les principaux types de sols de la région. La végétation se caractérise par une savane arbustive au Nord et une savane arborée au Sud.
    Activités socio-économiques : La zone est à vocation agro-pastorale. Les principales cultures sont pour les céréales : le maïs, le riz et le sorgho; pour les cultures de rente : le coton, l'igname, l'arachide et le niébé. La superficie cultivable est d'environ 13000 km2 . Le cheptel, composé de bovins, de petits ruminants et de volailles est important.