Contraintes prioritaires

Les problèmes prioritaires de la région se définissent dans les points suivants :

  • baisse de la pluviométrie et sa mauvaise répartition spatio-temporelle ;
  • dégradation des ressources naturelles ;
  • déficit vivrier ;
  • inadéquation entre les techniques de production utilisées et les conditions actuelles du milieu ;
  • forte pression foncière ;
  • faible disponibilité des ressources en eau ;
  • faible productivité de l’élevage ;
  • inefficacité des circuits d’approvisionnement en intrants et de commercialisation des produits agricoles ;
  • faiblesse de l’encadrement des producteurs ;
  • faible valorisation des procédés traditionnels de transformation et de conservation des produits agro-pastoraux ;
  • absence de plans régionaux de développement et de structures de coordination des intervenants ;
  • inefficacité des organisations des producteurs.

Ces problèmes peuvent être structurés dans les thématiques suivantes :

Facteurs pédoclimatiques

  1. baisse de la pluviométrie et sa mauvaise répartition dans le temps et dans l’espace
  2. accentuation du ruissellement et de l’érosion liée aux conditions pédoclimatiques
  3. forte dégradation des ressources naturelles
  4. baisse capacité de rétention en eau des sols
  5. baisse de la fertilité des sols
  6. faible disponibilité des ressources en eau
  7. faible disponibilité des terres cultivables
  8. ensablement des bas-fonds

Facteurs socio-économiques

  1. insuffisance d’infrastructures et de moyens d’exhaure
  2. difficultés d’approvisionnement en intrants
  3. insuffisance de matériel et culture attelée
  4. forte pression démographique
  5. faible taux d’instruction et d’éducation
  6. faible pouvoir d’achat des producteurs
  7. pesanteurs sociologiques
  8. difficultés d’accès aux crédits
  9. déficience de circuits d’écoulement des différentes productions
  10. manque de moyens de transformations des produits agro-pastoraux
  11. insuffisance en bois de chauffe
  12. conflit entre migrants et autochtones
  13. Déficit vivrier chronique
  14. enclavement intra - régional

Facteurs techniques

  1. faible intégration agriculture - élevage
  2. non maîtrise de certains thèmes techniques
  3. inadéquation de certains thèmes techniques
  4. faible rendement
  5. système de production extensif
  6. non maîtrise des techniques de traitement phytosanitaires
  7. faible valorisation des procédés traditionnels de conservation des produits agro-pastoraux
  8. maladies et attaques parasitaires
  9. insuffisance des semences améliorées
  10. insuffisance de matières organiques
  11. difficultés d’alimentation du bétail
  12. problèmes sanitaires des animaux

Facteurs institutionnels

  1. difficultés de mobilisation des moyens de financement des projets et programmes de développement
  2. Non fonctionnalité et manque d’autorité des cadres de concertation
  3. faiblesse du réseau d’encadrement
  4. forte mobilité des agents de l’Etat
  5. absence de plans régionaux de développement
  6. multiplicité des approches
  7. multiplicité des organisations paysannes et rivalité entre - elles
  8. faiblesse d’organisation des producteurs.